Le blog 58076ecb4d239.jpg Le blog 560ba202af3cc.jpg Le blog 566de9b64e230.jpg
Lou Beille

De l'énergie à l'émotion...

Lou Beille, 17 ans, triple médaillée aux championnats de France jeunes, fait partie du top français de sa génération. Son potentiel est reconnu et sa motivation extrême pour s’épanouir dans son sport, dans son club, est réelle.

Les structures fédérales ne sont pas adaptées géographiquement pour lui permettre de bénéficier d’un cadre d’entrainement à la hauteur de son potentiel. Par ailleurs, son club formateur, le Badminton Club Grenadain, favorable à cette initiative,  n’a pas eu les moyens financiers pour couvrir ce projet sur le long terme. 

Le double  objectif de poursuivre son apprentissage dans la région toulousaine et de rester dans l’élite de sa discipline impose un entrainement hebdomadaire supplémentaire. Aujourd'hui pensionnaire du TOAC (Nationale 2), dans un groupe de haut niveau, elle poursuit sa progression patiemment, entourée de soutiens sans failles, et cultive ses ambitions avec persévérance et lucidité.

Le projet "Lou", c’est ici et maintenant. Et avec vous !


Coline en pleine ascension

Article publié il y a 3 ans
Podium Coline podium double double dames
Lors de ce week-end de TRJ, à Pradines, c'est la petite sœur, Coline, qui a porté haut les couleurs du BCG, avec...
Lire la suite

Fan zone

Article publié il y a 3 ans
Coline
Ce week-end, Lou ne sera pas sur les terrains de Cahors, lors du TRJ de printemps, mais elle accompagnera sa petite...
Lire la suite

Course contre la montre

Article publié il y a 3 ans
TNJ 3
Durant sa convalescence forcée, Lou a eu la joie d'apprendre sa sélection sur les trois tableaux pour la 3ème étape des...
Lire la suite

Urgences !

Article publié il y a 3 ans
dur dur ....
De retour de Bourges, Lou a passé les premiers examens médicaux suite à sa blessure à la cheville contractée au Top Elite. En attendant...
Lire la suite

Bourges pas top !

Article publié il y a 3 ans
pied de poule
Mauvais week-end de fin de vacances pour Lou. Après une semaine off,  Lou revenait à Bourges pour le Top Elite, qui...
Lire la suite

Archives